process d'onboarding

Process d’onboarding : de quoi parle t’on et avec quels effets ?

Vous avez sans aucun doute déjà entendu parler du process d’onboarding comme un indispensable dans tout bon process RH.

Un incontournable pour accueillir et fidéliser ses recrues tout en les rendant opérationnelles au plus vite.

Surtout que l’on sait qu’1 cadre sur 3 a déjà démissionné à cause d’une mauvaise intégration, rendant les premiers jours dans une boite vraiment critiques.

Mais en fait, quand on parle de process d’onboarding, de quoi parle t’on et avec quels enjeux à la clé ?

Le process d’onboarding : parfait pour soigner la première impression

Le process d’onboarding, l’embarquement ou “bienvenue à bord”, est la continuité directe de la phase de recrutement et est une partie intégrante de la marque employeur.

On peut résumer l’onboarding par l’ensemble des actions mises en oeuvre pour accueillir un nouvel employé au sein d’une organisation.

C’est l’occasion de lui fournir toutes les informations, outils et compétences nécessaires, l’intégrer complètement dans l’équipe.

C’est aussi une immersion dès les 1ers instants de l’aventure professionnelle dans la culture de l’entreprise.

Il est important de savoir que 22 % des rotations de personnel ont lieu pendant les 45 premiers jours : ces 1ers instants et la manière dont se passe l’accueil des salariés sont donc cruciaux.

Cela permet de bonnes bases pour une relation professionnelle saine et durable.

process d'onboarding, turn over et effets d'un process RH d'onboarding sur la rotation du personnel

Quelques exemples d’action d’onboarding

Voici quelques exemples d’actions à mettre en place dans votre process d’onboarding (liste évidemment non exhaustive) :

  • mettre les infos administratives à dispo et les étapes de l’intégration sur une application ou un portail numérique d’onboarding (par exemple https://www.heyteam.com/solutions/onboarding ou https://www.workelo.eu).

  • organiser un petit-déjeuner ou un déjeuner de bienvenue est un excellent moyen de faire naître de bonnes relations.

  • proposer des parrains ou marraines d’intégration pour créer des binômes et accompagner les nouveaux arrivants et leur montrer les ficelles du métier, avec de nombreux avantages à la clé.

  • créer un quiz pour favoriser les rencontres et créer ainsi une cohésion et un esprit d’équipe.

  • offrir un welcome pack contenant toutes les infos sur l’entreprise, avec des produits haut de gamme utiles au quotidien afin de faire plaisir et montrer ses engagements.

  • mettre en place une activité de cohésion pour renforcer les liens et la socialisation dans l’organisation (pourquoi pas un atelier Fresque du Climat par exemple ?).

    Cette liste d’action est évidemment non exhaustive et l’onboarding peut se déployer sous de nombreuses autres formes qui viennent s’enrichir et se compléter les unes avec les autres. Cela peut d’ailleurs même commencer dès la signature en soignant le ‘préboarding’ des recrues par exemple.

Quels effets du process d’onboarding ?

Un protocole d’accueil et d’intégration, cela permet évidemment de considérer et d’accueillir comme il se doit vos recrues, avec des effets directs sur la satisfaction des salariés.

Un processus d’onboarding structuré peut aider à rendre les nouveaux salariés opérationnels plus rapidement et ainsi plus productifs. Une étude montre par exemple que 62 % des employés qui ont suivi un processus d’intégration ont atteint leurs objectifs dans l’année, contre seulement 17 % pour ceux qui n’ont pas eu d’onboarding.

C’est aussi l’occasion d’en dévoiler un peu plus sur les valeurs et la culture de la boite. On sait par exemple que le volet RSE est de plus en plus scruté, puisque 58% des actifs affirment que la politique RSE est un critère important au moment de choisir de rejoindre une entreprise.

Concrétiser ses engagements à travers le process d’accueil peut donc être une bonne idée, par exemple en remettant un welcome pack écoresponsable et Made in France conditionné par des personnes en situation de handicap comme ceux que nous proposons chez Ta Belle Mer !)

process d'onboarding, effets positifs d'une politique RSE sur la marque employeur

Une marque employeur valorisée

En outre, c’est la marque employeur qui est valorisée. Chez Ta Belle Mer, on voit de manière très concrète les effets positifs en termes de retombées de réputation et de marketing RH. En voici d’ailleurs quelques exemples très concrets BPCE, ITEC, Advini, OPCO Santé ou encore BECM.

Cela permet aussi de consolider la marque employeur et de retenir les talents (les entreprises qui ont mis en place un processus d’onboarding efficace ont vu leur taux de rétention des employés augmenter de 25%.

Et réduire le turn over c’est s’éviter des couts considérables. Selon Deloitte un recrutement coûterait en moyenne 20 K€ et son échec… 50 K€, avec des conséquences sur le reste de l’équipe : désorganisation, démotivation, désengagement, baisse de productivité de l’équipe.

Une étape donc à ne pas rater, ne pas négliger, à voir comme un investissement, avec à la clé, de très chouettes retour sur investissement à court comme à long terme !