Rencontre avec Mon Petit Coin Vert

27/06/2019 | Rencontre avec...

On le dit de plus en plus, avoir des plantes au bureau est aussi bon pour la santé que pour le bien-être des salariés. D’ailleurs, une étude réalisée par l’Université de Cardiff montre qu’enrichir son bureau avec des plantes accroît la productivité de 15% ! Impressionnant, non ?

Ni une ni deux, forts de cette info, nous sommes partis à la recherche de la touche verte pour sublimer nos kits écoresponsables Ta Belle Mer. C’est alors que nous avons croisé la route de Floriane et Robin, deux passionnés qui possèdent la potion magique pour transformer vos bureaux en une véritable petite jungle !

©Mon Petit Coin Vert

Comment a débuté l’aventure de Mon Petit Coin Vert ?

L’aventure Mon Petit Coin Vert a débuté en 2017. Nous sommes un couple entrepreneur : Robin, 30 ans et Floriane 28 ans. A l’époque on cultivait tomates cœurs de bœuf, courges et aromates sur notre balcon à l’aide de pots en géotextile. Lors d’un apéro, on s’est posé une question : “Et si on essayait d’aider les citadins à cultiver leurs propres légumes ?”.

On a posé sur le papier tous les problèmes que rencontrent les jardiniers néophytes et on a pensé à la façon dont nous pourrions leur faciliter la tâche. On en a parlé avec Jean-Jacques Morvan, professeur d’horticulture (et père de Robin) qui a validé le concept et accepté de nous accompagner dans cette aventure. Après quelques mois de recherche, c’est le début des haricots avec un premier prototype qui est lancé en octobre 2017 : une box de jardinage personnalisée avec des graines bio originales, tout le nécessaire pour jardiner et les conseils de Jean-Jacques sur un groupe d’entraide.

En mai 2018, la société était créée, et en septembre 2018 une nouvelle offre plus attractive était lancée avec un abonnement à 12,90€/mois. Nos jardiniers reçoivent tous les mois 2 variétés de graines bio, une gazette pleine de conseils, DIY, recettes, une surprise horticole et du terreau compressé.

En mai 2019, Mon Petit Coin Vert soufflait sa première bougie avec près de 1000 abonné(e)s actifs et un résultat comptable positif (#fierté). Ce bon début va nous permettre de réaliser notre première embauche. Sixtine, en stage actuellement continue l’aventure à nos côtés à partir d’octobre 2019 !

©Mon Petit Coin Vert

Comment présenteriez-vous en 3 mots Mon Petit Coin Vert ?

Le jardinage simplifié et écologique !


Qui se cache derrière la sélection de vos graines ?

C’est un binôme qui est en charge de la sélection des graines pour nos abonné(e)s. 

Floriane est responsable de l’offre, c’est elle qui crée chaque mois un nouvel univers pour nos abonné(e)s. C’est un pur travail créatif puisqu’il faut trouver un thème original tous les mois (mini-légumes, saveurs d’Asie, Blue Velvet) et rédiger le contenu de la gazette qui accompagne nos box.

Elle échange avec Jean-Jacques, l’expert, pour trouver les graines qui seront cohérentes avec le thème défini et surtout adaptées à l’espace de culture de nos abonné(e)s. Si vous avez un balcon, vous ne recevrez pas les mêmes variétés de graines qu’un ou une abonné(e) qui possède un jardin.

C’est un travail de longue haleine et de rigueur mais absolument nécessaire puisqu’on souhaite plus que tout tenir la promesse faite à nos jardiniers : leur permettre de récolter leurs propres légumes et aromates.

©Mon Petit Coin Vert

Le label agriculture biologique de vos graines est-il crucial pour vous ?

Avant de créer Mon Petit Coin Vert, nous avions tous les trois une sensibilité écologique. Jean-Jacques cultive ses légumes en Bretagne en permaculture depuis plus de 30 ans. Il a enseigné à Robin l’art de la récup’ et du travail en symbiose avec la nature. Lorsqu’on a créé Mon Petit Coin Vert, nous n’avons pas cherché à savoir s’il y avait un intérêt économique à proposer des variétés issues de l’agriculture biologique (et inversement). Nous avons obtenu la certification AB par Ecocert dès qu’on a pu créer la société. Cela garantit à nos clients que nous respectons les règles de traçabilité de nos produits et que nous proposons exclusivement des semences issues de l’agriculture biologique. D’ailleurs, vous pouvez vérifier si une entreprise est certifiée AB ici.

Pour l’anecdote, lors d’un voyage au Pérou, nous avons retrouvé des semences roses fluo utilisées par les agriculteurs. Elles étaient recouvertes d’un produit phytosanitaire … assez flippant ! En Europe, nous sommes loin d’être épargnés malheureusement et l’ AECG (ndlr : Accord Economique et Commercial Global, ou CETA dans la langue de Shakespeare) n’augure rien de bon. Dans notre vision, quitte à cultiver ses propres légumes autant le faire en partant de semences saines. D’autant plus qu’il existe des supers producteurs de semences exclusivement AB en France. Nous avons d’ailleurs fait un article sur le sujet.

©Mon Petit Coin Vert

De nouvelles graines sont-elles prévues dans les mois à venir ?

Of course, mais c’est un secret aussi bien gardé que la recette du coca-cola 😉.

On peut imaginer que vos bureaux ressemblent à une jungle. Qu’en est-il ?

Ahah, effectivement, on a quelques plantes comme vous pouvez le voir sur les photos du bureau ! Ceci-dit, ça demande tout de même un peu d’entretien et on ne manque pas de travail donc on essaye d’être raisonnables 😊. Floriane s’occupe des plantes d’intérieur et Robin du potager au pied de notre incubateur de Startup.

©Mon Petit Coin Vert

Combien de sachets ont été semés depuis le début de l’aventure ?

Nous sommes autour de 20.000 sachets uniquement sur la partie abonnement. Il faut rajouter à cela les sachets présents dans nos coffrets thématiques que nous vendons sans abonnement sur internet et en boutique, ainsi que les sachets réalisés pour des évènements (entreprise, mariage, baptême etc.). On est donc plutôt autour de 50.000 sachets. Nous n’avions jamais fait le compte, ça fait beaucoup vu comme ça ! Au-delà de ce chiffre, ce qui nous intéresse, c’est plutôt le nombre de personnes qui ont appris des choses avec Mon Petit Coin Vert : c’est ça qui nous motive au quotidien.

©Mon Petit Coin Vert

Une astuce à partager pour une vie au bureau plus green ?

Côté plantes d’intérieurs, choisissez des plantes faciles à cultiver : aspidistra, yucca, plante araignée etc. Elles font parties des increvables, supportent toutes les expositions, demandent des arrosages modérés, supportent les écarts de température, etc. Et si vous souhaitez vous lancer dans un potager d’entreprise, commencez petit !

Dès que le printemps pointe le bout de son nez, on est vite tenté d’acheter un carré potager surélevé ou des bacs de culture quand on a un espace extérieur. L’idéal est de commencer à cultiver quelques aromates et légumes en pot et voir si les collaborateurs jouent le jeu. L’investissement sera d’une dizaine d’euros avec très peu de contraintes. Si cette première expérience est concluante, vous pourrez alors investir dans les supports de culture un peu plus importants !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rencontre avec Mon Petit Coin Vert

27/06/2019 | Rencontre avec...

On le dit de plus en plus, avoir des plantes au bureau est aussi bon pour la santé que pour le bien-être des salariés. D’ailleurs, une étude réalisée par l’Université de Cardiff montre qu’enrichir son bureau avec des plantes accroît la productivité de 15% ! Impressionnant, non ?

Ni une ni deux, nous sommes donc partis à la recherche de la touche verte pour sublimer nos kits écoresponsables Ta Belle Mer. C’est alors que nous avons croisé la route de Floriane et Robin, deux passionnés qui possèdent la potion magique pour transformer vos bureaux en une véritable petite jungle !

©Mon Petit Coin Vert

Comment a débuté l’aventure de Mon Petit Coin Vert ?
L’aventure Mon Petit Coin Vert a débuté en 2017. Nous sommes un couple entrepreneur : Robin, 30 ans et Floriane 28 ans. A l’époque on cultivait tomates cœurs de bœuf, courges et aromates sur notre balcon à l’aide de pots en géotextile. Lors d’un apéro on s’est posé une question : “Et si on essayait d’aider les citadins à cultiver leurs propres légumes ?”.

On a posé sur le papier tous les problèmes que rencontrent les jardiniers néophytes et on a pensé à la façon dont nous pourrions leur faciliter la tâche. On en a parlé avec Jean-Jacques Morvan, professeur d’horticulture (et père de Robin) qui a validé le concept et accepté de nous accompagner dans cette aventure.

Après quelques mois de recherche c’est le début des haricots, un premier prototype est lancé en octobre 2017 : une box de jardinage personnalisée avec des graines bio originales, tout le nécessaire pour jardiner et les conseils de Jean-Jacques sur un groupe d’entraide. En mai, 2018 la société était créée, en septembre 2018 une nouvelle offre plus attractive était lancée avec un abonnement à 12,90€ /mois. Nos jardiniers reçoivent ainsi tous les mois 2 variétés de graines bio, une gazette pleine de conseils, DIY, recettes, une surprise horticole et du terreau compressé.

En mai, 2019 Mon Petit Coin Vert soufflait sa première bougie avec près de 1000 abonné(e)s actifs et un résultat comptable positif (#fierté).

Ce bon début va nous permettre de réaliser notre première embauche. Sixtine en stage actuellement continue l’aventure à nos côtés à partir d’octobre 2019 !

©Mon Petit Coin Vert

Comment présenteriez-vous en 3 mots Mon Petit Coin Vert?
Le jardinage simplifié et écologique !

Qui se cache derrière la sélection de vos graines ?
C’est un binôme qui est en charge de la sélection des graines pour nos abonné(e)s. Floriane est responsable de l’offre, c’est elle qui crée chaque mois un nouvel univers pour nos abonné(e)s.

C’est un pur travail créatif puisqu’il faut trouver un thème original tous les mois (mini-légumes, saveurs d’Asie, Blue Velvet) et rédiger le contenu de la gazette qui accompagne nos box. Elle échange avec Jean-Jacques, l’expert, pour trouver les graines qui seront cohérentes avec le thème défini et surtout adaptées à l’espace de culture de nos abonné(e)s. Si vous avez un balcon vous ne recevrez pas les mêmes variétés de graines qu’un ou une abonné(e) qui possède un jardin. C’est un travail de longue haleine et de rigueur, mais absolument nécessaire puisqu’on souhaite plus que tout tenir la promesse faite à nos jardiniers : leur permettre de récolter leurs propres légumes et aromates.

©Mon Petit Coin Vert

Le label agriculture biologique de vos graines est-il crucial pour vous ?
Avant de créer Mon Petit Coin Vert, nous avions tous les trois une sensibilité écologique. Jean-Jacques cultive ses légumes en Bretagne en permaculture depuis plus de 30 ans. Il a enseigné à Robin l’art de la récup’ et du travail en symbiose avec la nature.

Lorsqu’on a créé Mon Petit Coin Vert nous n’avons pas cherché à savoir s’il y avait un intérêt économique à proposer des variétés issues de l’agriculture biologique (et inversement). Nous avons obtenu la certification AB par Ecocert dès qu’on a pu créer la société. Cela garantit à nos clients que nous respectons les règles de traçabilité de nos produits et que nous proposons exclusivement des semences issues de l’agriculture biologique. D’ailleurs, vous pouvez vérifier si une entreprise est certifiée AB ici.  

Pour l’anecdote, lors d’un voyage au Pérou nous avons retrouvé des semences roses fluo utilisées par les agriculteurs. Elles étaient recouvertes d’un produit phytosanitaire … assez flippant !

En Europe nous sommes loin d’être épargnés malheureusement et l’ AECG (accord économique et commercial global) n’augure rien de bon. Dans notre vision, quitte à cultiver ses propres légumes autant le faire en partant de semences saines. D’autant plus qu’il existe des supers producteurs de semences exclusivement AB en France, nous avons d’ailleurs fait un article sur le sujet.

©Mon Petit Coin Vert

De nouvelles graines sont-elles prévues dans les mois à venir ?
Of course, mais c’est un secret aussi bien gardé que la recette du coca-cola 😉. .

On peut imaginer que vos bureaux ressemblent à une jungle. Qu’en est-il ?
Ahah, effectivement, on a quelques plantes comme vous pouvez le voir sur les photos du bureau. Ceci-dit ça demande tout de même un peu d’entretien et on ne manque pas de travail, donc on essaye d’être raisonnables 😊. Floriane s’occupe des plantes d’intérieur et Robin du potager au pied de notre incubateur de Startup.

©Mon Petit Coin Vert

Combien de sachets ont été semés depuis le début de l’aventure ?
Nous sommes autour de 20.000 sachets uniquement sur la partie abonnement. Il faut rajouter à cela les sachets présents dans nos coffrets thématiques que nous vendons sans abonnement sur internet et en boutique, ainsi que les sachets réalisés pour des évènements (entreprise, mariage, baptême etc.). On est donc plutôt autour de 50.000 sachets. Nous n’avions jamais fait le compte, ça fait beaucoup vu comme ça ! Au-delà de ce chiffre, ce qui nous intéresse est plutôt le nombre de personne qui ont appris des choses avec Mon Petit Coin Vert, c’est ce qui nous motive au quotidien.

©Mon Petit Coin Vert

Une astuce à partager pour une vie au bureau plus green ?
Côté plantes d’intérieur choisissez des plantes faciles à cultiver : aspidistra, yucca, plante araignée etc. Elles font parties des increvables : elles supportent toutes les expositions, demandent des arrosages modérés, supportent les écarts de température etc.

Et si vous souhaitez vous lancer dans un petit potager d’entreprise commencez petit ! Dès que le printemps pointe le bout de son nez, on est vite tenté d’acheter un carré potager surélevé ou des bacs de culture quand on a un espace extérieur. L’idéal est de commencer à cultiver quelques aromates et légumes en pot et voir si les collaborateurs jouent le jeu. L’investissement sera d’une dizaine d’euros avec très peu de contraintes. Si cette première expérience est concluante, vous pourrez alors investir dans les supports de culture un peu plus importants !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *