Rencontre avec la Water Family

16/01/2019 | Observateurs du monde

Chez Ta Belle Mer nous sommes persuadés que la préservation de nos océans et plus globalement de la planète, passe avant tout par la sensibilisation et l’éducation. C’est pourquoi nous avons choisi de faire don de 1% de notre chiffre d’affaires à la Water Family, qui sensibilise petits et grands à mieux protéger l’eau en valorisant les bonnes pratiques.

Aujourd’hui nous vous proposons de partir à la rencontre de cette chouette association qui agit à la source en éduquant 20 000 jeunes par an au travers de son programme pédagogique. 🙌

 

Water Family

©Riblanc

La Water Family, qui êtes-vous ?

La Water Family développe depuis 2009 des contenus pédagogiques pour les scolaires et l’entreprise afin d’apprendre à protéger l’eau et notre santé en valorisant les bonnes pratiques.

La Water Family c’est :
+ de 150 sportifs ambassadeurs,
20 000 jeunes sensibilisés chaque année,
1 000 professionnels à nos côtés,
Et toi ! … Et vous !

Comment a débuté votre folle aventure et où en êtes-vous ?

En 2009, des sportifs de haut niveau se sont rassemblés dans un périple du Pic du Midi jusqu’à Biarritz, pour prendre conscience de la beauté de notre planète et du bien-fondé de sa conservation. De cet évènement sportif et éducatif est née l’idée de rassembler une communauté qui a l’envie et la capacité d’agir à la préservation de nos ressources en retraçant le trajet d’une goutte d’eau.

Le Flocon à la Vague a grandi et a créé la Water Family. Une grande famille qui rassemble parents, enfants, partenaires, amis, sportifs, de tous horizons, fiers de servir la cause de l’eau, source de toute vie sur terre.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur la notion “d’eau invisible” ?

Notre consommation d’eau c’est comme un iceberg. Il y a la partie visible, c’est l’eau de la maison (utilisée pour boire, les machines, les toilettes), c’est 150 litres d’eau par jour et par personne. Et il y a la partie invisible, c’est l’eau que l’on ne voit pas mais que nous consommons via nos objets, notre alimentation, etc. : c’est 4000 L d’eau par jour et par personne. 

 

water family association du flocon à la neige eau invisible

©Riblanc

Aujourd’hui, auprès de qui intervenez-vous ?

Nous intervenons auprès des écoles, avec près de 20 000 enfants sensibilisés chaque année mais également lors d’événements grands publics avec la Water Académie. Nous développons également depuis peu la Water Expertise, interventions et formations auprès d’entreprises pour les accompagner vers plus d’éco-responsabilité tout en valorisant leurs bonnes pratiques.

 

En entreprise, comment se déroule un atelier ? Existe-t-il différents formats ?

À chaque organisme son levier d’action ! Nous pouvons réaliser des formations (personnalisées car chaque structure a ses propres problématiques). Nous sommes certifiés Datadock. Ces formations peuvent être suivies ou non d’ateliers, de mises en situation… Nous réalisation également de l’accompagnement au changement : au sein des organisations et plus particulièrement auprès d’événements. 

 

Combien d’interventions comptez-vous à votre actif ?

On ne les compte plus ! Mais plus que des interventions c’est à chaque fois des rencontres particulières, des échanges et ça, ça compte !
 

Ta Belle Mer soutient la water family education et sensibilisation

©Water Family

Qui sont les animateurs de la Water Family ?

Nos animateurs sont tous intégrés à la Water Family. Ce sont des professionnels de la formation qui ont suivi en plus des ateliers de prise en main de nos outils pédagogiques. 

 

Quelles sont les perspectives de développement sur l’année 2020 ?

Les projets ne manquent pas ! Pour n’en citer que quelques uns : la sortie d’un livre « Zero déchet, zéro plastique » réalisé avec les Editions Vagnon en Mars, la sortie d’un nouveau jeu « Terre Océan » au printemps et le départ d’un bateau Water Family pour le Vendée Globe en novembre (projet un peu fou d’un skipper ultra engagé, Benjamin Dutreux qui a voulu donner du sens à sa course en nous dédiant ce bateau). 

 

Si vous deviez donner un conseil afin d’avoir un mode de vie plus durable au bureau, lequel serait-il ?

Tous les gestes comptent  mais n’oublions pas que le meilleur déchet est celui que l’on ne crée pas ! Et, si nos collègues ne sont pas favorables au changement, montrer l’exemple sans culpabiliser les autres est souvent le meilleur levier. 

Tous les liens utiles :

Le site de la Water Family.

Les pages LinkedinInstagram et Facebook.

Chez Ta Belle Mer nous sommes persuadés que la préservation de nos océans et plus globalement de la planète, passe avant tout par la sensibilisation et l’éducation. C’est pourquoi nous avons choisi de faire don de 1% de notre chiffre d’affaires à la Water Family, qui sensibilise petits et grands à mieux protéger l’eau en valorisant les bonnes pratiques.

Aujourd’hui nous vous proposons de partir à la rencontre de cette chouette association qui agit à la source en éduquant 20 000 jeunes par an au travers de son programme pédagogique. 🙌

La Water Family du flocon à la vague

©Riblanc

La Water Family, qui êtes-vous ?

La Water Family développe depuis 2009 des contenus pédagogiques pour les scolaires et l’entreprise afin d’apprendre à protéger l’eau et notre santé en valorisant les bonnes pratiques.

La Water Family c’est :
+ de 150 sportifs ambassadeurs,
20 000 jeunes sensibilisés chaque année,
1 000 professionnels à nos côtés,
Et toi ! … Et vous !

 

Comment a débuté votre folle aventure et où en êtes-vous ?

En 2009, des sportifs de haut niveau se sont rassemblés dans un périple du Pic du Midi jusqu’à Biarritz, pour prendre conscience de la beauté de notre planète et du bien-fondé de sa conservation.

De cet évènement sportif et éducatif est née l’idée de rassembler une communauté qui a l’envie et la capacité d’agir à la préservation de nos ressources en retraçant le trajet d’une goutte d’eau.

Le Flocon à la Vague a grandi et a créé la Water Family. Une grande famille qui rassemble parents, enfants, partenaires, amis, sportifs, de tous horizons, fiers de servir la cause de l’eau, source de toute vie sur terre.

Pouvez-vous nous en dire plus sur la notion “d’eau invisible” ?

Notre consommation d’eau c’est comme un iceberg. Il y a la partie visible, c’est l’eau de la maison (utilisée pour boire, les machines, les toilettes), c’est 150 litres d’eau par jour et par personne. Et il y a la partie invisible, c’est l’eau que l’on ne voit pas mais que nous consommons via nos objets, notre alimentation, etc. : c’est 4000 L d’eau par jour et par personne. 

qwetch

©Riblanc

 

Aujourd’hui, auprès de qui intervenez-vous ?

Nous intervenons auprès des écoles, avec près de 20 000 enfants sensibilisés chaque année mais également lors d’événements grands publics avec la Water Académie. 
Nous développons également depuis peu la Water Expertise, interventions et formations auprès d’entreprises pour les accompagner vers plus d’éco-responsabilité tout en valorisant leurs bonnes pratiques.

En entreprise, comment se déroule un atelier ? Existe-t-il différents formats ?

À chaque organisme son levier d’action ! 
Nous pouvons réaliser des formations (personnalisées car chaque structure a ses propres problématiques). Nous sommes certifiés Datadock. Ces formations peuvent être suivies ou non d’ateliers, de mises en situation… 
Nous réalisation également de l’accompagnement au changement : au sein des organisations et plus particulièrement auprès d’évènements. 

Combien d’interventions comptez-vous à votre actif ?

On ne les compte plus ! Mais plus que des interventions c’est à chaque fois des rencontres particulières, des échanges et ça, ça compte !

qwetch

©Water Family

Qui sont les animateurs de la Water Family ?

Nos animateurs sont tous intégrés à la Water Family. Ce sont des professionnels de la formation qui ont suivi en plus des ateliers de prise en main de nos outils pédagogiques. 

Quelles sont les perspectives de développement sur l’année 2020 ?

Les projets ne manquent pas ! Pour n’en citer que quelques uns : la sortie d’un livre « Zero déchet, zéro plastique» réalisé avec les Editions Vagnon en Mars, la sortie d’un nouveau jeu « Terre Océan » au printemps et le départ d’un bateau Water Family pour le Vendée Globe en novembre (projet un peu fou d’un skipper ultra engagé, Benjamin Dutreux qui a voulu donner du sens à sa course en nous dédiant ce bateau). 

Si vous deviez donner un conseil afin d’avoir un mode de vie plus durable au bureau, lequel serait-il ?

Tous les gestes comptent  mais n’oublions pas que le meilleur déchet est celui que l’on ne crée pas ! Et, si nos collègues ne sont pas favorables au changement, montrer l’exemple sans culpabiliser les autres est souvent le meilleur levier. 

Tous les liens utiles :

Le site de la Water Family.

Les pages LinkedinInstagram et Facebook.